DIY Poisson volant KOINOBORI

Mis à jour : 20 juin 2018



Comment réaliser un joli KOINOBORI ?

Matériel :

- Papier de couleur (ou des confettis, autocollants)

- Papier crépon ou papier de soir

- Rouleau de papier toilette

- Colle

- Pinceau

- Crayon de bois

- Baguette en bois

- Une paire de ciseaux

- Des yeux mobile

- Un compas

- Du fil



Pour faire les écailles j'ai choisi des feuilles de couleurs, tracez vos écailles a l'aide d'un compas puis découpez !


Collez les écailles en commençant par l’arrière du poisson en appliquant la colle à l'aide d'un pinceau et laissez dépasser les ecailles.

Une fois le poisson recouvert collez les yeux.


Découpez des bandelettes pour la queue du poisson et collez-les a l'interieur.


Faites 2 trous avec une aiguille ou des ciseaux et enfilez la ficelle.

Votre KOINOBORI est fini !!!

Accrochez le à une baguette en bois

TADAM


Légende

Koinobori (鯉幟), signifiant « banderole de carpe » en japonais, sont des manches à air en forme de carpe koï hissées au Japon pour célébrer Tango no sekku (端午の節句), événement traditionnel qui est désormais une fête nationale, le Kodomo no hi (jour des enfants).

Légende

Selon une légende chinoise, les carpes du fleuve Jaune, après avoir remonté le fleuve, s'envoleraient vers le ciel en se transformant en dragons. Cette légende serait à l'origine des koi nobori, qui représentent plus généralement la force et la persévérance des carpes qui remontent à contre-courant les rivières et cascades.

(Source : définition Wikipédia)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now